Les Artistes

Didier Marie Le Bihan

    Le Fondateur du Mouvement Radooo

    Artiste Peintre sur l’île de Sein

    Didier est né à Douarnenez, au bout de la Bretagne dans le Finistère sud. En 1995, il décide de s’installer sur l’Ile de Sein, au bout du bout.

    Petite île de 0,5 km2, battue par les vents, accessible uniquement par bateau, sans voiture, sans publicité. Là, au plus proche de la nature et de ses éléments, il approfondit sa technique qui lui permet de restituer dans ses peintures la lumière de la nature.

    Après avoir un temps fait de la retouche photo (son travail le plus connu est la restauration du film Nanouk l’Esquimau), il a su associer son sens du détail photographique avec une technique picturale qu’il est le seul à utiliser : la technique flamande avec une palette très réduite (un rouge, un jaune, un noir et parfois un bleu pour les ciels). Il peint citrouille, maquereaux, bobines de fils sur une plage, torchons, citrons, épluchures avec un réalisme stupéfiant. Le blanc de sa toile n’est pas peint, il est le support même. Préalable, originelle, la lumière de ses toiles paraît réelle et en devient pénétrante, jusqu’à l’âme.

    Après 20 années passées à maîtriser cette technique (la réalisation d’un tableau peut durer une à deux années), il est aujourd’hui capable de l’introduire dans son autre style de peinture, plus personnelle, surréaliste, symbolique. On pourrait qualifier aujourd’hui sa peinture d’ « hyperréalisme surréaliste ». Grand paradoxe que Didier a su pourtant unifier. Et c’est là l’aspect unique de son art. Avec 3 tubes de peinture (….et surtout pas de blanc !), il exprime l’essentiel…

    Les toiles de Didier Le Bihan en action

    Voir l'article sur l'île de Sein

    Afficher les commentaires (0)

    This is a unique website which will require a more modern browser to work! Please upgrade today!